dimanche 11 mars 2018

J'ai couché avec Régis

On a tous un Régis dans son entourage. Quel âge donner à Régis ? On se sait pas trop mais on le connait depuis si longtemps. Il est toujours là  quand il faut. Un jour on s'aperçoit qu'il était surtout là au bon moment. Régis, il a laissé filer ses traits comme le temps. Cet abandon, sa sympathie et sa prévenance l'ont rendu quasiment asexué. On lui connait à peine quelques aventures. On sait qu'il a été beau gosse, une photo aperçu dans un salon. Un jour on se rend compte qu'il avait encore une belle paire de couilles.
Quand elle m'a appelé, j'avais posé un rendez-vous avec ce jeune quinquagénaire magnifique que je pistais depuis quelques jours. J'ai tout annulé. Je suis rentré dans la nuit. Je déteste conduire la nuit, j'y vois mal. La maison était silencieuse quand je me suis glissé dans les draps. Elle était nue. Je me suis serrée contre elle. Elle a frémit. Il fallait que je sache. Je lui ai demandé. Tu as vraiment couché avec Régis ? J'ai vu son sourire dans la pénombre. Mais non, tu es bête. Elle m'avait piégé.

Combien de fois a-t-on entendu "j'ai couché avec Régis" ?

Les plans sont longs, interminables. Gaspard Ulliel est toujours aussi beau, mais à part ça ?
Isabelle Huppert joue son rôle unique comme Claude Lelouch n'a monté qu'un seul film dans sa vie. Très vite, je regrette Chabrol, Merci pour le chocolat par exemple.
Dès le début, la séquence dans la nuit, la route sinueuse, la neige tombe. Du déjà vu. Un remake de tant de films. Le TGV qui rythme le film, au cas où on n'aurait pas compris que Paris n'est pas au pied des Alpes. Un détail, la nuit le ravin est à droite de la route en montant. Le jour, il est à gauche.
Paradoxalement, je ne me suis pas ennuyé, je n'ai pas eu sommeil - ce qui est rare - l'image est plutôt belle.

Eva est un film de Benoît Jacquot (2017) avec Isabelle Huppert, Gaspard Ulliel et la participation de Richard Berry (Régis).

Je ne te dis pas si elle a vraiment couché avec Régis, peut-être iras-tu le voir...


6 commentaires:

  1. JE ne pense pas avoir jamais couché avec Régis ! En tous les cas, ça me donne envie d aller voir ce film que je ne voulais pas aller voir! Un film de manipulation ? Si c est le cas et que tu aimes ce genre, va voir «  El autor », film espagnol d écrivain ( un peu comme nous, lol), de manipulation, avec un peu de nudite masculine ( c est pas G Ulliel , mais c est pas mal quand même)!

    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arf, Celeos si tu me lis encore, prends-en de la graine... :)
      Arthur, des bises !

      Supprimer
  2. Bien sûr, je te lis, estèf !
    J'essaierai d'aller voir ces deux films.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu pourras toujours venir en parler ici !

      Supprimer
  3. "Eva" est effectivement un remake du film au titre éponyme de Joseph Losey avec Jeanne Moreau (en 1962).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne l’ai pas vu où du moins je ne m’en souviens pas, mais certaines séquences du « nouvel Eva » m’évoquent nombre d’autres films...

      Supprimer