samedi 25 juin 2016

Languedoxit !

Tous les drapeaux ne sont pas en berne et, dans tous les cas, celui-ci ne serait pas tombé quel  que soit le choix nominal de l'assemblée de la nouvelle région Languedoc-Sourillon Midi-Pyrénées.
Sauver ce qu'il reste encore de la langue et de la culture occitane est une toute question, sans doute illusoire me dira-t-on. Mais j'aime ce pied de nez de l'histoire qui pose sans bruit, à quelque chose près, le projet territorial avorté des princes toulousains du XIIe siècle, alors que la République refuse toujours à la Bretagne son extension légitime. Ainsi disparait des terminologies officielles ce certes joli nom de Languedoc, attribué à une province d'ancien régime lors d'une de ces colonisations métropolitaines qui n'ont jamais dit leur nom. Pied de nez aussi à la fraction des élites intellectuelles et économiques qui depuis plus de 7 siècles ont fait le choix de la collaboration à une culture française refusant la diversité, et qui n'ont pas manqué encore de s'agiter ces derniers jours.


Exit donc Languedoc, Plan benguda Occitania !

PS : Pour les amis Bretons, vous savez désormais que lors de la prochaine réforme territoriale qui fusionnera nécessairement Bretagne et Pays-de-Loire, le nom de Grande-Bretagne vous sera disponible...

10 commentaires:

  1. Bien segur, ben venguda! Será, pr'aquò pasmens alhtant complicada per mainatjar, estirada entre Montpelhièr e Tolosa. Farem benlèu revièure lo Canau !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'èi ja complicat e eth canau qu'èi tròp longanhe per uèi...

      Supprimer
  2. Moi c' est Auvergne-Rhone-Alpes .
    Figure toi qu' on a échappé à AURA ! L'impensable ne l' est pas pour certains !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous n'y avez pas échappé en réalité... Tout nom composé un peu long génère un acronyme, un collègue me parlait ces jours-ci des régions Ara et Paca... Tu verras, tu seras bientôt un Arois...

      Supprimer
    2. J' espére ,estéf, que ta prédiction ne se réalisera pas et que nous garderons notre beau nom d'Auvergne.
      L' acronyme PACA que tu mentionnes, a été adopté en 2009 , lâchement justifié par le mot "pacan" qui signifie "paysan" en provençal . (doctus cum Wikipédia)

      Supprimer
    3. Adopté n'est pas le mot je pense, il s'était imposé de lui-même... Quant à "pacan" c'est paysan mais dans un sens péjoratif... Le paysan, au sens noble, c'est plutôt "pagès".

      Supprimer
    4. Tu as raison " pacan " signifie "plouc" et paysan se dit effectivement "pagés" . Wikipédia n'est donc pas toujours fiable !

      Supprimer
    5. moi, j'aime bien l'Occitanie, effectivement...et AURA m'aurait bien plus: ARA fait perroquet, alors que AURA a une certaine aura , non?

      Supprimer
  3. On m'a rappelé hier une autre suggestion qui n'a pas été retenue, faisant sans doute allusion aux déboires occitans du XIIIe siècle et tenant compte de la réalité sociale contemporaine : cul de France. Un bien joli nom.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La liste est longue pour chaque nouvelle Region des propositions de noms dérisoires tant cette réforme a pu agacer et la recherche de nom paraître futile. Pourtant ces noms il faudra bien les porter et finir par les accepter...

      Supprimer