lundi 24 avril 2017

Un président de pérorette ?


C'est joué donc.
Je ne peux pas dire que j'ai été convaincu par le long, creux et assommant discours de notre futur président de la République, hier soir.

Recherchant si notre Manu avait un aussi joli torse à rivaliser avec Justin Trudeau, j'ai trouvé celle-ci, amusante.








4 commentaires:

  1. Discours pas trés long mais trés creux, c'est vrai.
    Celui de Mélenchon,visiblement contrarié,ergotant sur les résultats,n'était pas fameux non plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou paul c., le discours n'était pas long en soi mais que de temps pour ne rien dire, avec toutes ces interruptions !
      Mélenchon était vraiment mauvais joueur, seul Hamon avait de la classe...

      Supprimer
    2. HAmon avait de la classe...faut croire que la classe n'attire plus trop....je partage ton avis

      Romain

      Supprimer
  2. J'ai été beaucoup mieux convaincu par sa prestation au débat d'entre deux tours, il fallait tenir face à la harpie qui déblatérait ses mensonges éhontés avec un mode de fonctionnement totalement indigne et contraire aux valeurs républicaines et humanistes de ce pays qu'elle aspire à diriger.

    RépondreSupprimer